Laxaro

View the latest news and breaking news today

Le Monde

Read Latest News Article in Le Monde.



après avoir été privé de sa licence à londres, uber présente des excuses

le patron de l’entreprise de voitures avec chauffeur a toutefois réitéré son intention de faire appel de la décision de l’autorité des transports de londres.le patron d’uber cherche à calmer le jeu. dans une lettre ouverte, dara khosrowshahi a présenté des excuses aux londoniens pour les « erreurs » de la compagnie, lundi 25 septembre. le nouveau dirigeant de la compagnie est arrivé il y a seulement quelques semaines à la tête d’une entreprise en plein développement mais aussi en proie à de nombreuses controverses.« uber a révolutionné la façon dont les gens se déplacent dans les grandes villes du monde. mais il est vrai également que nous avons parfois fait les choses à l’envers », a expliqué m. khos...




« genou à terre », le monde du sport américain s’oppose à donald trump

en nfl et nba, des sportifs ont multiplié les déclarations et les signes de protestation envers le président des etats-unis, qui avait provoqué leur colère vendredi.le monde | 24.09.2017 à 20h30 • mis à jour le 25.09.2017 à 16h03 | par youmni kezzouf « un président dont le seul nom crée la division et la colère, dont les mots inspirent la discorde et la haine, ne peut pas redonner sa grandeur à l’amérique. » la phrase n’est pas d’un leader démocrate, mais du basketteur kobe bryant. l’ancien arrière des los angeles lakers a bien résumé, de manière plus formelle que lebron james et son très retweeté « espèce de minable », l’état d’esprit d’une grande partie des sportifs américains.en d...




trois mois d’« agri trip » sur les routes de france

pour montrer qu’il est possible de nourrir les hommes sans détruire la planète, le premier fermes d’avenir tour est parti à la découverte de pratiques agricoles durables. le monde | 25.09.2017 à 11h57 | par camille labro a rochecorbon, sur les bords de la loire, le temps est capricieux en ce vendredi de septembre. pour se protéger de l’averse, la foule s’est réfugiée sous le grand chapiteau, autour d’un déjeuner « bio et local » : carottes aux épices, pommes de terre en robe des champs, bruschetta, salade fraîche et silure (poisson d’eau douce) composent les appétissantes assiettes, accompagnées d’un verre de bon vin du coin. c’est le dernier jour de la première édition du fat, ou fermes d’a...




mathilde à anglet, une chanteuse en majesté

avec son quintette, l’artiste s’est produite en première partie du pianiste enrico pieranunzi au anglet jazz festival.le monde | 25.09.2017 à 14h48 | par francis marmande (anglet (pyrénées-atlantiques) la chanteuse mathilde et son quintette à anglet (pyrénées-atlantiques), lors même qu’elle n’assure que la première partie d’un enrico pieranunzi très détendu, frappe un grand coup. on s’attend à une « vedette américaine » de l’excellent anglet jazz festival, 4e édition montée par la ville et l’association arcad : vendredi 22 septembre, au quintaou (belle salle en bois, prononciation qui exige la fréquentation régulière du programmateur, marc tambourin-deguy, accent garanti), mathilde éclate au gr...




référendum sur l’indépendance, menaces des pays voisins

environ 4,69 millions de kurdes doivent se prononcer sur leur autonomie par rapport à bagdad.les voisins du kurdistan irakien ont annoncé des mesures de rétorsion, lundi 25 septembre, jour où les kurdes d’irak sont appelés à se prononcer sur leur indépendance vis-à-vis de bagdad, lors d’un référendum historique, qui doit ouvrir la voie à un etat pour lequel ils luttent depuis près d’un siècle.le référendum, voulu par le président de la région autonome et chef du parti démocratique du kurdistan (pdk), massoud barzani, est contesté par bagdad :lundi, le parlement a exigé l’envoie de l’armée dans toutes les zones contrôlées par la région autonome du kurdistan irakien. lire aussi :   pourquoi les kur...




barrages filtrants et opérations escargots

un mouvement reconductible contre la réforme du travail, à l’appel de la cgt et de fo, sur fond de revendications catégorielles, devrait s’intensifier lundi.des routiers syndiqués à la cgt et à fo ont engagé lundi 25 septembre un mouvement reconductible contre la réforme du code du travail, en ciblant dès l’aube des axes de circulation et des dépôts de carburant dans toute la france.le coup d’envoi a été donné par une trentaine de ces routiers, qui bloquaient, dans la nuit de dimanche à lundi 25 septembre, une autoroute dans le nord, tout près de la belgique.les grévistes, présents depuis minuit, empêchaient les poids lourds de circuler sur l’a22 en direction de la belgique, à quelques centaines de mètres d...




« les moins de 30 ans ont de quoi s’indigner »

la jeunesse pourrait alimenter plus encore les mouvements de contestation, estime dans sa chronique jean-michel bezat, journaliste au « monde ».le monde | 25.09.2017 à 11h21 • mis à jour le 25.09.2017 à 15h16 | par jean-michel bezatchronique. méfiez-vous des jeunes ! ils sont peut-être à notre époque ce qu’étaient les ouvriers au xixe siècle : une « classe dangereuse » à placer sous haute surveillance. on ne parle pas ici de ces « sauvageons » et autres « petits caïds » des quartiers dits « sensibles » naguère stigmatisés par jean-pierre chevènement, mais du tout-venant. le post-adolescent en mal d’insertion professionnelle, l’étudiant contraint de travailler pour payer ses études, le...




le gouvernement choisit la surenchère sécuritaire pour sortir de l’état d’urgence

le projet de loi sécurité intérieure, en discussion lundi à l’assemblée nationale, copie largement les mesures d’exception auxquelles il est censé mettre fin.le monde | 25.09.2017 à 06h37 • mis à jour le 25.09.2017 à 14h42 | par jean-baptiste jacquin et julia pascualc’est le cadeau empoisonné que françois hollande avait laissé à son successeur. l’état d’urgence, censé être une réponse temporaire à la sidération du pays au moment des attentats du 13 novembre 2015 (130 morts), a été renouvelé sans cesse depuis, dans une quasi-unanimité politique. aucun responsable ne semblait prêt à en assumer la sortie, de peur d’être accusé, en cas de nouvel attentat, d’avoir baissé la garde. la suren...




« il n’y a qu’une alliance possible, cdu-csu, fdp et verts »

notre correspondant à berlin, thomas wieder, rappelle qu’avant les élections législatives allemandes, « une telle coalition était toujours présentée comme un pis-aller » et que « personne n’en voulait ».le monde | 25.09.2017 à 14h49 • mis à jour le 25.09.2017 à 15h29 | par thomas wieder (berlin, correspondant) lire notre éditorial :   pour angela merkel, un quatrième mandat à hauts risques vincentd : quelles sont les possibilités d’alliances pour la cdu ?vu que le spd a exclu de participer à une nouvelle grande coalition et que la cdu-csu n’est pas majoritaire avec le seul fdp, il n’y a qu’une alliance possible : cdu-csu, fdp et verts. la fameuse coalition « jamaïcaine » ...




le gouvernement lance un plan d’investissement de 57 milliards d’euros

avec 24  milliards d’euros de crédits nouveaux, la transition écologique et la formation sont privilégiées.le monde | 25.09.2017 à 11h12 • mis à jour le 25.09.2017 à 15h09 | par audrey tonnelier et benoît floc'hc’était l’une des promesses de campagne du candidat macron, en parallèle de son programme d’économies : lancer un vaste plan d’investissement (pi) pour soutenir la croissance et accompagner les mutations économiques et sociales du pays. quatre mois après son arrivée à l’elysée, c’est chose faite. lundi 25 septembre, le premier ministre edouard philippe a annoncé une enveloppe de 57 milliards d’euros afin d’« accélérer l’adaptation de la france aux enjeux du xxie ...




pour leïla slimani et catherine millet, il n’existe pas de littérature féminine

les deux écrivaines ont questionné leurs différences lors d’une rencontre stimulante organisée dans le cadre du monde festival, ...




a brighton, le congrès travailliste évite le brexit, le sujet qui fâche

le leader eurosceptique du labour, jeremy corbyn, ne veut pas casser la dynamique positive de son parti en abordant la question européenne, qui divise les travaillistes.le monde | 25.09.2017 à 10h35 • mis à jour le 25.09.2017 à 13h08 | par philippe bernard (londres, correspondant) « la question ne sera pas posée. » la célèbre formule défendant d’évoquer l’affaire dreyfus s’applique aussi au congrès du parti travailliste, réuni depuis dimanche 24 septembre à brighton, dans le sud de l’angleterre. bizarrement, le labour a décidé dès l’ouverture des débats de ne pas revenir sur le principal sujet du moment au royaume-uni, le brexit.soucieux d’éviter d’exposer les divisions du parti, les alliés...




les députés examinent le projet de loi renforçant la sécurité intérieure

le texte doit permettre, selon le gouvernement, « une sortie maîtrisée de l’état d’urgence ». ses détracteurs craignent qu’il entérine dans le droit commun des procédures d’exception.les députés se penchent, à partir de lundi 25 septembre, sur le projet de loi visant à renforcer la sécurité intérieure, qui entérine plusieurs dispositions prises lors de l’état d’urgence, au grand dam de nombre de magistrats, d’universitaires et les associations de défense des droits de l’homme.seul texte au menu de la session extraordinaire, le projet de loi « renforçant la sécurité intérieure et la lutte contre le terrorisme », que le sénat avait restreint, doit permettre, selon le gouvernement, « une...




référendum sur l’indépendance du kurdistan : bagdad hausse le ton

le premier ministre irakien, haïder al-abadi, s’est dit prêt à prendre « les mesures nécessaires » pour préserver l’unité de son pays.le monde | 25.09.2017 à 10h54 | par hélène sallon (bagdad, envoyée spéciale) jusqu’au dernier instant, les responsables irakiens et leurs soutiens internationaux ont eu l’espoir que les pressions exercées sur massoud barzani pour annuler le référendum d’indépendance du kurdistan irakien, lundi 25 septembre, porteraient leurs fruits. le coup de théâtre n’a pas eu lieu. dimanche, le leader kurde, président de la région autonome, a confirmé la tenue du scrutin, qu’il a présenté comme le premier pas d’un long processus de négociation vers l’indépendance avec ba...




pour emmanuel macron, une défaite annoncée difficile à relativiser

la république en marche n’est pas parvenue à percer au sénat, et le résultat des élections allemandes complique le plan de relance de la zone euro défendu par l’elysée.emmanuel macron a encaissé deux mauvaises nouvelles, coup sur coup, dimanche 24 septembre. d’un côté, le parti présidentiel la république en marche (lrm) a enregistré au sénat le premier revers électoral de sa courte existence. de l’autre, le chef de l’etat a vu ses plans pour une relance de la zone euro fortement compliqués par les résultats des élections en allemagne.le président de la république, qui a passé un week-end ensoleillé dans la résidence secondaire présidentielle de la lanterne, à versailles, était rentré dimanche après-midi...




barrages filtrants et opérations escargots

un mouvement reconductible contre la réforme du travail, à l’appel de la cgt et de fo, sur fond de revendications catégorielles, devrait s’intensifier lundi.des routiers syndiqués à la cgt et à fo ont engagé lundi 25 septembre un mouvement reconductible contre la réforme du code du travail, en ciblant dès l’aube des axes de circulation et des dépôts de carburant dans toute la france.le coup d’envoi a été donné par une trentaine de ces routiers, qui bloquaient, dans la nuit de dimanche à lundi 25 septembre, une autoroute dans le nord, tout près de la belgique.les grévistes, présents depuis minuit, empêchaient les poids lourds de circuler sur l’a22 en direction de la belgique, à quelques centaines de mètres d...




ces « pirates » qui captent votre temps de cerveau disponible

vous « scrollez » sur internet depuis une heure alors que vous avez du boulot ? accrochez-vous, nous sommes tous victimes des ­pirates de l’attention. le monde | 22.09.2017 à 15h17 • mis à jour le 25.09.2017 à 11h43 | par lorraine de foucher cet article a été très compliqué à écrire. pas seulement à cause des révélations retentissantes qu’il contient, mais parce que mon attention a sans cesse été détournée. par mon chat facebook qui clignote. mon ­portable qui m’annonce un texto dont la lecture ne saurait souffrir un instant de plus. ah tiens !, cette vidéo sur twitter, il faut absolument que je la voie. et que se passe-t-il sur instagram en ce moment ? vous-même, qui avez commencé à l...




le premier ministre japonais convoque des élections législatives anticipées

shinzo abe a annoncé la dissolution de la chambre basse du parlement, qui sera prononcée le 28 septembre.alors qu’il excluait encore cette hypothèse il y a moins de deux semaines, le premier ministre japonais, shinzo abe, a annoncé, lundi 25 septembre, la dissolution de la chambre basse du parlement, pour provoquer des élections législatives anticipées. elle sera prononcée le 28 septembre prochain, jour d’ouverture d’une session parlementaire extraordinaire. cette disposition entraîne automatiquement un scrutin général dans les quarante jours qui suivent.m. abe a pris cette décision afin de faireapprouver ses orientations politiques, à la fois sur sa politique économique et sur la position à adopter sur la ...




le gouvernement lance un plan d’investissement de 57 milliards d’euros

avec 24  milliards d’euros de crédits nouveaux, la transition écologique et la formation sont privilégiées.le monde | 25.09.2017 à 11h12 • mis à jour le 25.09.2017 à 11h56 | par audrey tonnelier et benoît floc'hc’était l’une des promesses de campagne du candidat macron, en parallèle de son programme d’économies : lancer un vaste plan d’investissement (pi) pour soutenir la croissance et accompagner les mutations économiques et sociales du pays. quatre mois après son arrivée à l’elysée, c’est chose faite. lundi 25 septembre, le premier ministre edouard philippe a annoncé une enveloppe de 57 milliards d’euros afin d’« accélérer l’adaptation de la france aux enjeux du xxie ...




un quatrième mandat à hauts risques pour merkel

editorial. avec des partis sortants sanctionnés et la percée de l’extrême droite, la chancelière sort affaiblie des législatives.editorial du « monde » une union cdu/csu affaiblie, un parti social-démocrate ko, une extrême droite montante, l’allemagne est à son tour entrée dans une zone de turbulences, dimanche 24 septembre, à l’occasion des élections législatives. certes, angela merkel sera à la tête du prochain gouvernement allemand, mais nul ne peut dire aujourd’hui, pas même la principale intéressée, avec quel parti elle gouvernera.il est probable que les allemands se mettent d’accord sur le dos des autres européens.les électeurs ayant clairement sanctionné les trois partis sortants – l’un...